Je vous propose d’en savoir plus sur les rôles du syndic de copropriété. Il est à distinguer du syndicat des copropriétaires avec lequel il peut prêter à confusion.

A propos du syndic de copropriété

En fait, le syndic est mandaté par le syndicat des copropriétaires. Le mandat lui permet de représenter la copropriété, d’effectuer la gestion administrative et financière.

Il prend aussi en compte l’entretien de l’immeuble et la mise en œuvre des décisions émanant de l’Assemblée Générale.

La gestion administrative d’une copropriété

Le syndic de copropriété dresse et tient à jour la liste de l’ensemble des copropriétaires. Il traite également les lots de biens immobiliers qui sont leurs propriétés.

A raison d’une fois par an, le syndic convoque une assemblée générale de copropriété. Il prend en charge l’établissement de l’ordre du jour de l’assemblée générale avec l’appui du conseil syndical.

Après  la réunion, le syndic dresse un compte-rendu et adresse le procès-verbal aux copropriétaires. Le syndic doit exécuter les délibérations de l’assemblée.

La tenue de la comptabilité de la copropriété

Hormis la tenue de la comptabilité, le syndic de copropriété doit connaître la position comptable de chaque copropriétaire. Mis à part la présentation des documents comptables, le syndic élabore le budget prévisionnel de chaque exercice.

Au cours de l’assemblée générale des copropriétaires, le syndic expose la gestion financière. Le syndic demande un quitus ou l’approbation de la gestion aux copropriétaires au moment de la présentation des comptes.

Le syndic doit ouvrir un compte bancaire distinct au nom du syndicat des copropriétaires. Cette obligation n’est pas nécessaire  pour les copropriétés de petite taille de moins de 16 lots principaux.

L’entretien de l’immeuble opéré par le syndic

Le syndic a toute autorité pour effectuer les petites réparations et les travaux d’entretien courants. En outre, le syndic doit s’occuper de la conservation, de la garde de l’immeuble.

S’il s’agit de travaux de grande importance, une autorisation est nécessaire et doit émaner de l’assemblée générale de copropriété. Toutefois, les travaux très urgents doivent être exécutés sans attendre.

Le syndic est habilité à signer les contrats liés au fonctionnement de la copropriété. Cela concerne les contrats d’entretien des parties communes, des équipements communs comme la chaudière, les ascenseurs.

Il établit et tient à jour le carnet d’entretien de l’immeuble. L’assurance de l’immeuble est de son ressort ainsi que la gestion du personnel de la copropriété.

Le personnel est sous l’autorité du syndic. Ce sont les salariés du syndicat des copropriétaires. Retrouvez d’autres articles ici.

Crédit Photo : yvazur.ch & edito.seloger.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *