Je vous propose d’en savoir plus sur l’immobilier résidentiel neuf. Il s’agit du nouvel investissement prisé par les particuliers.

Définition de l’immobilier résidentiel neuf

Il peut figurer parmi les logements neufs. Cela concerne toute construction avec une date d’achèvement récente.

Ce type de logement n’est soumis à aucune rénovation, ni réhabilitation et n’a pas subi de travaux de réfection. Il s’agit de primo constructions réservées à la vente ou à la location.

Juridiquement, un logement est neuf si son achèvement n’excède pas 5 ans. Un bien immobilier résidentiel neuf est destiné à un usage d’habitation principale ou secondaire.

Il peut être composé par un appartement, un mobil home, une péniche, entre autres.

Un accès revendiqué par les particuliers

L’accession en résidence est largement sollicitée par les particuliers. Ces derniers souhaitent devenir propriétaires grâce aux taux d’intérêt historiquement très bas.

Ce mode d’investissement est apprécié car le bien peut être choisi à titre de résidence fixe ou pour un but locatif.

Quelques exemples chiffrés

Au niveau du prix, accéder au neuf ou à l’ancien est relativement similaire. Cela dépend essentiellement de la ville choisie et du contexte local.

Une résidence neuve dans une grande ville oscille entre 200 000 et 1 000 000 d’euros. Il faut considérer la surface, le mode d’accès et l’environnement.

Le prix du mètre carré varie de 2 700 à 4 000 euros le mètre carré. Toutefois, Paris démarre sans sourciller à des prix bien supérieurs pour parvenir à 7 000 euros le mètre carré en tenant compte du standing et de la valeur du bien sur le marché.

A titre d’exemple, un studio parisien peut graviter autour de 300 000 euros.

Les trois catégories de biens résidentiels neufs

Le logement neuf achevé concerne une construction entièrement disponible. Les travaux sont tous exécutés et il est commercialisé clés en main auprès des agences immobilières.

Quant au VEFA ou Vente en l’Etat Futur Achèvement, il concerne un logement neuf sur plan. En cours de construction, il est neuf car il s’agit d’un projet à matérialiser avec un achèvement différé.

Pour sa part, le logement neuf refait intègre des édifications soumises à des travaux de réfection ou d’élévation. Le type de clients comprend les jeunes couples et les jeunes diplômés éligibles au prêt à taux zéro.

Néanmoins, ils doivent être dotés d’un apport participatif de 40 % avec un remboursement aux délais variables. Par ailleurs, les personnes de plus de 50 ans disposant d’un revenu de 5 000 € mensuels peuvent prétendre à ce mode de bien immobilier.

Proposé ensuite à la location, le logement favorise une retraite confortable. Retrouvez d’autres thèmes ici.

Crédit Photo : edito.seloger.com & immobilier-entreprise-saumurois.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *