Une étude s’est penchée sur plusieurs villes qui autorisent la conciliation d’un emploi et du pouvoir d’achat immobilier.

Les bases de l’étude

Les sites méteojob et meilleurtaux.com ont initié cette étude en considérant 3 critères avec l’emploi, le salaire et le logement. Cette étude porte sur les offres d’emploi en CDI rapporté au nombre d’habitants ainsi que le pouvoir d’achat immobilier.

Le calcul du pouvoir d’achat immobilier est effectué avec le salaire moyen de chaque ville. Il faut tenir compte des taux d’intérêts locaux pour un prêt sur 20 ans ainsi que du prix de l’immobilier.

Quelques détails sur les trois villes retenues

Les villes qui répondent aux critères de l’étude portent sur Mulhouse, Aix-en-Provence et Lille.

Mulhouse met en avant 0,84 offres de CDI pour 100 habitants avec un achat immobilier de 85 m². Le pouvoir d’achat immobilier oscille aux alentours de 51 m².

Aix-en-Provence propose une surface de 34 m². Toutefois, l’offre de CDI est de 1,35 pour 100 habitants.

Quand à Lille, l’offre est de 1,01 CDI pour 100 habitants et la surface accessible est de 43 m². A Lille, le mètre carré est de 3 000 euros en moyenne.

De plus, l’emploi est dynamique dans cette ville du nord.

Quelques chiffres à retenir

En 4ème position, Rouen possède un taux de 0,65 offre de CDI pour 100 habitants avec un salaire net mensuel. Il faut citer le cas de 2 279 euros et un pouvoir d’achat immobilier de 62 m².

Quant à Saint-Etienne, elle se différencie par une surface accessible  de 102 m² avec un bon pouvoir d’achat immobilier.

Les villes les plus défavorisées

Les moins classées concernent les villes du bassin méditerranéen. Il faut inclure les villes de Nice, de Montpellier, de Marseille.

Nice est de 0,26 de CDI et Marseille est à 0,23 de CDI. Quant au pouvoir d’achat immobilier, le prix moyen au m² est de 4 398 euros.

34 m² sont possibles à Nice. La superficie est de 38 m² à Montpellier et de 43 m² à Marseille.

Le cas des villes de Lyon et de Paris

En milieu de classement, Lyon est citée à cause de deux facteurs contradictoires. Certes, le prix de l’immobilier demeure élevé.

Toutefois, le marché de l’emploi est favorable avec 0,79 de CDI pour les habitants. Néanmoins, un logement de 25 m² sur un prêt de 20 ans est la seule option pour un salarié médian.

Paris est bien entendu la dernière de la liste en termes de pouvoir d’achat immobilier. La capitale offre 0,65 offre de CDI pour 100 habitants.

La surface possible n’est que de 15 m² pour un salaire moyen mensuel de 2 323 euros. Découvrez d’autres actus ici.

Crédit Photo : demarchesadministratives.fr & dossierfamilial.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.