Les habitudes des Français ont été changées par la crise sanitaire. Le télétravail a gagné en popularité en raison du confinement. Cela a aussi eu des effets sur les décisions d’achat des gens en matière d’immobilier. Une tendance s’est d’ailleurs démarquée durant le confinement. Les gens ont eu plus que jamais besoin d’espace et de vie en plein air.

La tendance immobilière de l’année pourrait être l’acquisition d’un bien immobilier avec un jardin et plus d’espace, loin des grandes villes. Cela a été stimulé par le télétravail qui a contraint les Français à rester à la maison pendant des semaines. Les Français sont de plus en plus séduits par un logement leur offrant une meilleure qualité de vie. Les villes aux portes de Paris attirent un grand nombre d’acheteurs après ce confinement.

La banlieue parisienne séduit

Le confinement a encouragé les acheteurs à revoir leurs critères de recherche. Le développement du télétravail a été une des raisons qui ont poussé les gens à améliorer leur environnement personnel à la maison. Cependant, la plupart des gens ne peuvent pas se permettre d’avoir un bien avec un espace et un extérieur important dans la capitale. Les prix à Paris sont très élevés, ce qui ne permet pas à la majorité de devenir propriétaire.

Pourtant, à seulement 30 minutes de la capitale, ils peuvent se permettre d’acquérir une maison avec un jardin. Les projets des acheteurs a été fortement impactés par confinement. Les banlieues parisiennes séduisent de plus en plus les acheteurs. Dans ces villes à proximité de la capitale, les prix sont plus abordables, et ils pourront bénéficier de plus d’espaces. Toutefois, étant donné que la plupart travaillent à Paris, il leur faut aussi considérer la distance. Avec le même budget, ils pourront obtenir un bien correspondant parfaitement à leurs attentes.

Les différentes villes à considérer

Tout d’abord, la première région à considérer est l’Île-de-France. Il est possible d’y trouver des biens à des prix abordables et avec plus d’espaces verts. A Bondy, par exemple, vous pourrez parfaitement acquérir un bien à un prix moyennant les 2 800 euros le mètre carré. Cette ville se trouve à environ 20 minutes de la capitale. D’autre part, vous pouvez aussi opter pour Champigny-sur-Marne, avec des prix de 3 500 euros le mètre carré.

Il est aussi possible de se tourner vers les Yvelines. Ce département est à proximité de Paris. Les acheteurs pourront accéder à une multitude d’offres très intéressantes. Le mètre carré est à 5 000 euros en moyenne. Les demandes de biens avec un extérieur sont en hausse à l’heure actuelle. Ainsi, ce département pourrait offrir aux futurs acheteurs un bon compromis entre vie urbaine et rurale. Les Hauts-de-Seine sont aussi une option intéressante. Certes, dans certaines villes, les prix pourraient être supérieurs à ceux de Paris, mais il y a des secteurs qui méritent d’être considérés. C’est notamment le cas d’Asnières-sur-Seine. Enfin, il y a la Seine-Saint-Denis qui propose des prix très attractifs. Pour une ville située à quelques minutes de Paris, les prix y sont accessibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *