Quelques techniques sont nécessaires pour rédiger une annonce immobilière pour la valorisation du bien. Je vous indique les règles à respecter.

L’objectif d’une annonce immobilière

Elle permet principalement de déclencher des contacts. Ainsi, il convient de rédiger des informations conformes à la réalité.

En effet, les explications trop positives, trop favorables risquent de créer la déception lors de la visite. De plus, le titre doit être court et concis.

Il sert surtout à décrire la nature du bien, le nombre de pièces et la superficie en m². En fait, le titre est utile pour lister les éléments ou les critères correspondants à la recherche.

C’est le cas pour les annonces affichées en vitrine ou les annonces immobilières en ligne.

L’importance de la phrase d’accroche

Cette phrase ne doit pas être une copie du titre de l’annonce. Elle suscite l’intérêt du futur client.

Elle tient lieu d’interpellation. De plus, elle doit donner envie de connaître davantage le bien.

Les conditions de rédactions d’annonce en ligne

Sur internet, il faut être efficace. Il convient d’écrire des phrases courtes, bien claires et percutantes. Il faut éviter les phrases longues qui risquent de lasser.

En outre, l’annonce doit être comprise par un large public. Un internaute va consulter une annonce en 3 secondes.

Il faut absolument proscrire les fautes d’orthographe, les erreurs de syntaxe. Les abréviations ne sont pas conseillées car elles sont parfois incomprises.

De plus, il faut bien spécifier si vous ne souhaitez pas le recours aux professionnels en mentionnant « agences ou intermédiaires s’abstenir ». Pour disposer d’une annonce efficace, il est recommandé de contacter un rédacteur de contenu expert en annonce immobilière.

Son savoir-faire est requis pour prohiber les erreurs fréquentes.

La sélection des photos

La mise en valeur du bien est fournie par de belles photos. Il faut tenir compte du temps qu’il fait lors de la prise de vue.

Il faut mettre au centre le bien à vendre ou à louer. Si l’extérieur est inexistant ou peu engageant, il est préférable de prendre un cliché de la plus belle pièce de l’habitat.

Il ne faut pas négliger les éléments comme un lustre design, un îlot central, des poutres apparentes. Il vaut mieux prendre une photo par pièce.

Un rangement est nécessaire avant tout cliché.

Les autres aspects de la photo

Si la superficie est importante, il faut publier une dizaine de photos. C’est surtout le cas si le bien inclut une terrasse, un jardin voire une piscine.

Il est possible de faire appel à un photographe professionnel. Il va mettre en avant les points forts du bien immobilier en vente ou en location.

Découvrez d’autres thèmes ici.     

Crédit Photo : slideplayer.fr & journaldunet.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.