Plusieurs immeubles HLM ont consacré une partie de leur offre aux seniors. Je vous livre plus de détails à ce sujet.

Une réponse adaptée aux besoins

La majorité des seniors désirent rester à leur domicile le plus longtemps possible. Le HLM pour seniors est une solution.

En fait, ce type de résidence ne met pas les seniors à part. Plusieurs générations se côtoient dans les résidences.

Cela permet d’éviter l’isolement et de créer des liens sociaux souvent négligés en société.

Un partenariat gagnant

En réalité, la plupart des HLM pour seniors sont le fruit d’un partenariat entre un bailleur social et des opérateurs privés pros de la résidence pour seniors. L’Office HLM prend en charge l’acquisition des murs et la sélection des locataires.

L’organisme recueille étalement les loyers. Ensuite, le bailleur social rétribue l’opérateur privé.

Ce dernier a pour mission la mise en place d’animations. Cette démarche facilite le déploiement d’un esprit solidaire entre les résidents de tous les âges.

Cette mobilisation est opérée depuis quelques années par les organismes HLM face à une demande croissante qui met des années pour trouver une réponse.

Le but des animations

Les HLM pour seniors peuvent associer grands-parents et petits-enfants. Souvent, une salle commune héberge les participants.

Des activités comme le loto, le jeu de cartes, de dominos constituent les principaux loisirs. L’objectif est de préserver le lien sur le long terme.

Ainsi, les gens apprennent à se connaître et par la suite à s’entraider. Certains seniors ont même anticipé les soucis inexorables du vieillissement.

En effet, une résidence HLM pour seniors dispose d’accès pratiques.

La fonctionnalité des immeubles HLM seniors

Dans les résidences HLM, les douches sont pourvues de revêtement au sol antidérapant. Les portes extérieures sont dotées de systèmes de fermeture automatique.

De plus, les anciennes baignoires sont transformées en douches. Des rampes d’accès facilitent la circulation.

Les évolutions à prendre en compte

Comme de nombreux foyers modestes ne peuvent accéder aux résidences seniors 100 % privées, le parc HLM connait une meilleure adaptation. Régulièrement, des travaux de rénovations sont effectués pour un mieux-être des locataires âgés.

Par ailleurs, les bailleurs sociaux édifient des résidences neuves qui tiennent compte de la population vieillissante.

Les progrès à mettre en place

Une évolution du droit est nécessaire. Actuellement, l’attribution d’un logement HLM est soumise à une autorisation dérogatoire du préfet.

Pourtant, les résidences HLM solidaires et intergénérationnelles n’engendrent pas de coût supérieur comparativement à un HLM classique. Même si l’animation reste à la charge du bailleur, l’immeuble demande moins de frais d’entretien.

Il est moins sujet au vandalisme car les locataires sont très respectueux. Découvrez plus d’infos ici.

Crédit Photo :

Crédit Photo : nippon.com & francebleu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.